La saison 2018/2019 est particulièrement marquante pour la pianiste germano-japonaise Alice Sara Ott. Son dernier CD, Nightfall, consacré à Satie, Debussy et Ravel, est paru en août chez Deutsche Gramophon, label qui la suit depuis dix ans. Ce lancement est l’occasion d’une série de récitals à travers le monde, en Europe mais aussi au Japon, notamment au Tokyo Opera City à l’automne 2018.

Sur la scène internationale, Alice Sara Ott se produit régulièrement avec les plus grands chefs et orchestres du monde. En 2018/19 et lors de la tournée internationale de Nightfall, elle se produira avec l’Orchestre symphonique NHK de Tokyo (Gianandrea Noseda), le Philharmonia Orchestra (Santtu-Matias Rouvali), le BBC Scottish Symphony Orchestra, l’Orchestre symphonique de Bergen (Edward Gardner), le LSO de Londres (Elim Chan), l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg (Yuri Temirkanov) et en tournée européenne avec le Gothenburg Symphony (Santtu-Matias Rouvali). Elle poursuit sa collaboration avec le London Symphony Orchestra via sa résidence de musique de chambre au LSO St. Luke, où elle donnera plusieurs concerts « Alice et Friends » avec d’autres artistes, dont Ray Chen, Pablo Ferrandez, Nemanja Radulovic, Alexey Stadler, Dimitri Ashkenazy et Francesco Tristano.

Alice Sara Ott a travaillé avec des chefs d’orchestre renommés, notamment Lorin Maazel, Gustavo Dudamel, Pablo Heras-Casado, Paavo Järvi, Neeme Järvi, Sir Antonio Pappano, Gianandrea Noseda, Andres Orozco-Estrada, Yuri Temirkanov, Vladimir Ashkenazy, Vladimir Sakhara, Sakre Osmo Vänskä, Vasily Petrenko, Myung-Whun Chung, Hannu Lintu et Robin Ticciati. Elle continue de se produire avec des ensembles tels que le Los Angeles Philharmonic Orchestra, le London Symphony Orchestra, le Chicago Symphony Orchestra, le National Symphony Orchestra de Washington, le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, le Royal Philharmonic Orchestra, le WDR Sinfonieorchester Köln, le Wiener Symphoniker et le Dresdner Philharmonie.